Le Professeur Émérite Jean Baptiste Kakoma Sakatolo s'émerveille des avancées observées au Lualaba.

EDUCATION

688
views

Ce que je viens de voir à l’hôpital Mwangeji et à l’université de Kolwezi me donne une joie immense. » ces mots sont du Professeur Émérite Jean Baptiste Kakoma Sakatolo Zambeze. En précurseur de l’université de kolwezi, sûrement il rêvait de voir un jour les étudiants évoluer dans un cadre tel celui-ci.  » Maintenez ces ouvrages » s’ il vous plaît  » a t-il martelé.
Venu au Lualaba pour une visite, il a été retenu par les jeunes et l’université afin d’animer une conférence sur  » la vision et préalables pour une couverture sanitaire universelle  »
.

Tous les yeux sont tournés vers le Lualaba, et donc nous avons tous pour notre pays et notre province de réussir. Les infrastructures, la santé, l’éducation et autres secteurs bougent au Lualaba et nous devons continuer. Les objectifs se fixés par le gouvernement doivent être atteint, mais cela requiert un certain type d’axigence dont le leadership visionnaire. Avoir des gens qui ont une vision et appliquer la bonne gouvernance, la volonté et un sens élevé de responsabilité qui doit être appliqué à tout. Visibilité, transparence, et tracabilité et redevabilité.
Au Lualaba ce qui est en place rassure, c’est à dire le leadership qui est en place mais les autres membres doivent suivre pour faire appliquer la vision sur 2800000 habitants de la Province.

Professeur Émérite Jean Baptiste Kakoma Sakatolo Zambeze

Je peux vous dire que j’ai vu des équipements que je n’ai pas vu ailleurs, ce que vous avez n’existe pas à Lubumbashi ?
Mwangeji peut être considéré comme une structure de formation des étudiants de médecine de l’unikol et l’Istm. Mais également investir dans la formation des spécialistes, les infrastructures et les équipements que j’ai vu, si l’HPK en a aussi Kolwezi sera compté en terme de couverture sanitaire.

Il faut avoir l’ambition, nous sommes des demi dieux, et devons créer l’avenir de notre province. Sautez dans le train du Lualaba qui a décollé, que les aigris arrêtent. Il ne faut pas chercher des poux sur une tête chauve. L’ambition est légitime, savoir rêver et transformer ses rêves en réalité, et ce que Je vois m’encourage. Il y a des pionniers qui posent des jalons, et le reste va ajouter.

PROFIL MAGAZINE